14 juillet à Cassagnes

Traditionnellement, les cérémonies du 14 juillet se déroulent dans toutes les communes de France.

A Cassagnes, la journée s'est déroulée de différentes façons, selon les époques.

 

Le 14 juillet est devenu officiellement fête Nationale en 1880.

 

Les premiers documents concernant cette fête Nationale à Cassagnes remontent à 1893 mais cette là, c'était pour des raisons plutôt dramatiques (voir le paragraphe archives). Plus tard, au tout début du XXème siècle, on ne parlait évidemment pas de cérémonie au monument aux morts mais les réjouissances et festivités étaient toujours bien présentes à Cassagnes.

 

Après la première guerre Mondiale, les festivités s'accompagnèrent d'une cérémonie au monument aux morts avec le dépôt d'une gerbe de fleurs. Depuis quelques temps déjà, un apéritif est offert ensuite par la commune.


Photos de cérémonies du 14 juillet.

Cliquer sur la miniature pour accéder à la galerie photos.

 

Les années 70

 

1971 1972 1975 1976
- 9 photos - - 1 photo - - 3 photos - - 1 photo -

 

1978 1977 ou 1979
- 1 photo - - 2 photos -

Les années 80

 

1980 1981 1982 1983
- 2 photos - - 1 photo - - 1 photo - - 1 photo -

 

Le 14 juillet 1989, à l'occasion du bicentenaire de la Révolution, l'arbre de la Liberté fut planté dans les jardins de la maire ...

 

1989
- 2 photos -

Les années 2000

 

2000 2004 2005 2006
- 3 photos - - 4 photos - - 5 photos - - 6 photos -

 

En 2008, exceptionnellement, les cérémonies du 14 juillet eurent lieu en fin d'après midi plutôt qu'en fin de matinée comme cela était le cas depuis de nombreuses années.
En effet ce jour là, Christophe Milési, porte drapeaux mais surtout ancien combattant, fut décoré de la légion d'honneur en présence d'une nombreuse assistance.

 

2007 2008 2009
- 8 photos - - 28 photos - - 12 photos -

Les années 2010

 

2010 2011 2012 2013
- 11 photos - - 6 photos - - 7 photos - - 15 photos -

 

2014 2015 2016 2017
- 15 photos - - 15 photos - - 11 photos - - 13 photos -


Archives

 

1893 - Cérémonie et fête annulées pour cause de deuil communal.

1905 Double fête, le 14 et le 16, en raison de sérieuses divergences dans la commune.