"Cassagnes d'Hier et d'Aujourd'hui"

Un sauvetage ... en béton.

D'après un article paru à l'origine en août 2009 dans le bulletin N°28 de l'association.

 

En janvier 2009, après la tempête de fin décembre et suite aux pluies continues, Régis vint m’annoncer qu'il avait retrouvé, par hasard, un des deux anciens panneaux "Michelin" en béton et pierre de lave avec le mot "Cassagnes" indiquant l’entrée de la commune.
Je fus surpris mais ravi par cette étonnante découverte car je croyais cet objet encombrant et sans la moindre importance disparu depuis des années, récupéré par la DDE ou détruit comme tant d’autres.
Sur place, le panneau gisait effectivement en contrebas d’un fossé près de la cave coopérative, enseveli en partie et abandonné là depuis plusieurs années.
De toute évidence, les intempéries l'avaient partiellement dégagé de la terre et des branchages.

 

Février 2009

 

Auparavant et pour indiquer que l'on était à Cassagnes, il existait une plaque en fonte dite "plaque de cocher" sur la façade de la maison à l'actuel n°22, route de picaubeil. Elle avait été placée à la fin du XIXe siècle ou au tout début XXe siècle et a aujourd'hui malheureusement disparu.

 

Plus tard, lors de la mise en place des bornes kilométriques sur le Chemin Départemental N°17 (CD17), celle au km10 a été placée devant la première maison du village, une coïncidence qui permettra d'apposer le mot "Cassagnes" sur la borne et ainsi d'être la première indication d'entrée d'agglomération au village.

 

Borne Km10 - Eté 1948

 

Un panneau normalisé à Cassagnes.

Au début des années 50, la commune décida d’installer deux panneaux normalisés "Michelin".

L'un fut placé à l’entrée du village, côté Latour-de-France, à quelques mètres à peine en face la borne du km10 et de la première maison (Emp. 1).
Suite aux différentes modifications des limites d'agglomération, il fut déplacé une première fois vers 1972 dans le virage près de la cave coopérative (Emp. 2) puis à nouveau après l'été 1983 juste avant la cave (Emp. 3).

 

Le panneau "Michelin" a été enlevé de cet emplacement après l'été 1989 laissant place au même endroit à un nouveau panneau normalisé flambant neuf, en fer, de couleur blanc cerclé de rouge et portant le nom savant de EB 10 (début d’agglomération).

 

Juillet 1965 - Emp. 1 Noël 1970 - Emp. 1 Juillet 1983 - Emp. 2

 

L'autre panneau fut placé coté Bélesta à quelques mètres de la première maison du village.

Nous avons très peu de renseignements concernant ce panneau. Il se trouvait encore à son emplacement originel en juillet 1975 et comme son petit frère jumeau, il a été remplacé par un panneau en fer en 1989.

 

Il n'existait pas de panneaux "Michelin" de fin d’agglomération. Il en existait un en fer côté Latour et avait été placé probablement lors du nouvel emplacement des panneaux vers 1972.
Lui aussi a été remplacé en 1989 par un panneau normalisé en fer.

 

Opération sauvetage.

Sans preuve formelle et vu l'endroit où il a été abandonné, le panneau retrouvé est probablement et logiquement celui côté Latour. Il a été fabriqué le 29 janvier 1952 comme en témoigne la date inscrite en bas à gauche de la partie émaillée.
En ce mois d'août 2010 et avec l'aide précieuse de Régis, quelques efforts auront été nécessaires pour hisser le panneau du ravin puis de le transporter aux ateliers de Cuxous.

 

Panneau en août 2010

Et depuis ...

- 1 photo -

Octobre 2016.


6 ans plus tard, le local où est abrité le panneau est vendu par la mairie.

Le nouveau propriétaire nous demande bien évidemment d'enlever l'encombrant objet et c'est avec l'aide de Frédo que le panneau est transporté de Cuxous sur un terrain privé au dessus de Cassagnes.

- 4 photos -

Décembre 2016.


L'association décide de restaurer l'ancien panneau.
A la fin de l'année 2016, les travaux sont réalisés par l'entreprise de Frédéric Sire.

- 5 photos -

Janvier 2017.


Le 8 janvier, le panneau est réparé et il ne reste plus qu'à lui trouver un lieu pour l'exposer. Avec l'accord de la mairie, le choix s'est porté sur le petit espace vert situé à l'entrée du village, côté Bélesta.

- 22 photos -

1er et 2 août 2017.


Le 1er août, le panneau est amené depuis la "Plane" sur son futur emplacement.

Le lendemain 2 août et avec l'aide des 3 Philippe, Frédo procède à l'installation du panneau.

On y place également à côté la borne kilométrique N°6 en granit récupérée dans un fossé entre Latour-de-France et Cassagnes. Elle avait été abandonnée sur place lors de la mise en place des nouvelles bornes métalliques.